Qu’est-ce que la branche du froid, de la cuisine pro et du conditionnement de l’air ?

La branche du Froid, de la Cuisine professionnelle et du Conditionnement de l’Air a pour vocation de représenter l’ensemble de la profession, et de travailler à la défense et à la promotion des métiers du froid, de la cuisine professionnelle, du conditionnement de l’air et des énergies renouvelables.

 

Les principaux métiers de la branche :

 

  • Technicien(ne) d’intervention / Frigoriste (dépannage, SAV, maintenance)
  • Technicien(ne) / Installateur(trice) en Froid, Cuisine Professionnelle et/ou Conditionnement de l’Air
  • Chargé(e) d’affaires / Technico-commercial(e) spécialisé(e) dans le Froid et/ou le Conditionnement de l’Air
  • Chargé(e) d’études spécialisé(e) en efficacité énergétique
  • Auditeur(trice) énergétique
  • Ingénieur(e) Frigoriste

 

Ces métiers sont au coeur de l’évolution des sociétés modernes car ils contribuent :

 

  • À la sécurité sanitaire et à la santé publique (chaîne du froid pour l’alimentaire / sécurité alimentaire, réfrigération dans les cuisines professionnelles, salle propre dans les hôpitaux, protection des récoltes agricoles et viticoles, industrie pharmaceutique et cosmétique en stockant les matières premières dans des salles à températures contrôlées, etc.)
  • À l’innovation et aux progrès technologiques (transport international des aliments et des matières premières par avion ou bateau, conditionnement de l’air dans les datacenters, climatisation dans les métros et les avions, cryogénie, conquête de l’espace avec le conditionnement de l’air et le process industriel qui demande un apport en froid à différents niveaux, plasturgie, etc.)
  • Au confort et bien-être (salles climatisées comme les salles de cinéma, les bureaux, etc.)

 

Les techniques du froid, du conditionnement de l’air et cuisine professionnelle sont partout et permettent de répondre aujourd’hui et demain aux grands défis de l’humanité pour assurer son développement durablement.

 

Ce sont des métiers :

 

  • connectés aux nouvelles technologies (objets connectés, télémaintenance, digital, etc.)
  • liés à l’écologie et à l’environnement (efficacité énergétique, économie d’énergie, etc.)
  • qui s’exercent dans une grande diversité d’univers (cosmétique, industrie, restauration, grande surface, agroalimentaire, bureau)
  • qui doivent s’adapter aux différents clients et univers mentionnés précédemment
  • à fort besoin de recrutement partout en France
  • avec des possibilités de carrières évolutives (formations professionnelles internes ou externes)